bla bla

Il faut que je vous dise…

Hello vous! Comment allez vous? On est sur la bonne voie pour les vacances d’été non?

Il fallait que je vienne vous parler un peu par ici pour vous expliquer ma longue absence sur le blog, sur les réseaux sociaux, je vais essayer de faire vite pour que vous n’ayez pas trop de lecture!

Certaines étaient dans la confidence, d’autres ont deviné, d’ailleurs je remercie toutes celles qui m’ont envoyé des messages pour prendre de mes nouvelles pendant cette absence!

Mi-Mars nous avons appris une très jolie nouvelle, ce genre de nouvelle qui vous bouleverse, vous fait peur et vous déstabilise: Nous attendons Bébé 2!!!!

Si tout va bien, Anthoine sera grand frère pour le mois de Décembre!

Aujourd’hui je suis à presque 14 SA pour celles à qui ça parle,  je termine donc mon premier trimestre tout doucement mais surement. Et laissez moi vous dire que je suis en souffrance depuis que je sais que je suis enceinte, d’où mon absence du blog ou des réseaux sociaux. Nausées, vomissements, brûlures d’estomac, je vous passe les détails, j’ai le droit à TOUT du matin au soir. J’ai l’impression d’avoir passé presque trois mois alité, vivant sur un bateau qui tangue sans cesse et me rend malade! Autant vous dire que ça serait un mensonge de vous dire que je suis dans un total épanouissement avec cette grossesse,ce n’est pas le cas DU TOUT.

Je ne pensais pas qu’il était possible de souffrir autant des symptômes de grossesse, avec Anthoine j’avais eu un peu de nausées mais rien d’handicapant, j’ai tout essayé pour me soulager mais RIEN, je subis donc cet état et à l’heure où je vous écris ça ne s’est toujours pas calmé! J’ai vu ma sage femme (la même que pour Thoinou) qui m’a donné un traitement, en espérant que ça fonctionne un peu. Ca devient très dur moralement et physiquement mais j’ai la chance d’avoir un H absolument parfait qui m’aide énormément, et sans lui je ne sais pas comment je ferais!  D’ailleurs qu’on ne me dise JAMAIS « la grossesse n’est pas une maladie » je pourrais tuer la personne qui me dirait ça! Je l’avais déjà entendu pour ma 1ère grossesse et rien de plus agaçant ce n’est pas une maladie mais ça vous met parfois dans un tel état…

Voilà, vous savez tout, nous sommes évidemment très heureux de cette nouvelle bien que me concernant je suis pleine de questionnements et de doutes sur cette nouvelle vie à 4 alors qu’on a un rythme parfait tous les 3, cette sensation qu’avec deux enfants on rigole plus la. Mais aussi des questions autour d’Anthoine, comment vais je réussir à en aimer deux comme je l’aime lui,  va t il accepter ce changement , vais je réussir à lui faire vivre ce changement en douceur et de la bonne façon! Même avec Bébé 2 les doutes et les questions sont là, mais je suis sure que c’est normal!

Voilà, l’annonce est faite, je vais enfin pouvoir venir me plaindre par ici ou sur les réseaux sociaux ha ha!!! Si cela vous intéresse je reviendrai plus en détails sur ce premier trimestre, n’hésitez pas à me le dire en commentaire!

On se retrouve très vite avec de nouveaux articles et des jolis cadeaux pour vous!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

❄ Noël et moi ❄

Pour ce premier article de Décembre j’avais très envie de vous rédiger un « petit » article bla bla. Je vais essayer d’être concise c’est promis, cependant je pourrais vous parler de Noël pendant des heures.

Je ne vous l’ai jamais caché ici, Noël est MA période de l’année préférée, quitte à me passer définitivement de l’été! Pendant cette période j’ai l’impression de tout oublier, en particulier ce qui pourrait me chagriner, alors je me mets dans l’ambiance et pendant un mois je vis dans un monde magique rempli de lumières clignotantes, de chants de Noël (ma playlist est prête), d’odeurs de cannelle et de chocolat chaud et c’est parti! Mais avant ça, laissez moi vous raconter Noël avant que je devienne une adulte!

noel-1408175010366-u

NOEL ET MON MOI ENFANT: LES PREMICES D’UN IMMENSE AMOUR

Depuis aussi longtemps que je me souvienne, Noël commençait vraiment pour moi à partir des vacances scolaires! Evidemment cela faisait déjà 15 jours que j’ouvrais mon calendrier de l’Avent, prête à déguster un délicieux petit carré de chocolat (à condition que mes chiens n’aient pas détruit la boîte pour n’en faire qu’une bouchée). Pendant ces 15 jours de vacances on profitait du sapin, vrai ou faux il me faisait toujours rêver. Mon petit truc pour rêver encore plus? Je plissais les yeux et les lumières du sapin me paraissaient encore plus étincelantes. L’après-midi, on se retrouvait mes soeurs, ma maman et moi devant la tv réchauffées par le crépitement de la cheminée! On se régalait devant une énième rediffusion de La Boum, des aventures de Sissi ou de Scarlett O’hara, parfois un Disney ou un téléfilm de Noël.

Chaque année mes parents se posaient la fameuse question Dinde ou chapon? Puis on mangeait du canard.

ntzuptly

Nous fêtions le Réveillon tous les 5. Quelques heures avant nous avions prit soin de nous (avec mes soeurs) faire belles à coup de bombes à paillettes, de jolies robes et de collants à paillettes eux aussi! Ce que j’aimais le plus? Quand ma petite maman nous maquillait (tiens tiens…)!

Puis on commençait par un bon et copieux apéritif, je dois mes premières fois au champagne ainsi qu’un fou rire mémorable à ces Réveillons là (enfin promis j’étais un chouilla plus vieille hein). En fond sur la TV, se jouaient les émissions en attendant le Père Noël. Puis, pendant que la bûche de Noël brûlait (nous l’avions sélectionnée en automne lorsque nous recevions la livraison de bois) on attaquait notre repas gargantuesque! Huîtres, saumon ou foie gras, chapon ou dinde (ou canard), fromage et bûche glacée, on voyait toujours plus gros que notre ventre en se promettant de ne pas faire la même erreur l’année d’après.

Puis minuit sonnait l’heure pour le Père Noël d’arriver! Il fallait vite aller se cacher, bien sûr le Père Noël n’ayant pas le temps de discuter avec tous les enfants du Monde, ils demandait au parents qu’on se cache pour ne pas qu’il perde du temps! Seul signe de son passage: une bougie qu’il avait soufflée, et les jolis cadeaux au pied du sapin. Nous étions ravies, le Père Noël faisait toujours mouche (sacré Père Noël)! On commençait déjà à tout déballer, et jouer jusqu’à ce qu’il faille se coucher. Mais moi, une fois tout le monde endormi je rallumais la lumière dans ma chambre et je jouais le plus longtemps possible avec mes nouveaux jouets, tant pis pour le sommeil.

Le 25 c’était journée pyjama! On profitait chacun de nos cadeaux, puis on dégustait un délicieux repas de Noël! Puis l’après midi, on se regardait tous ensemble un film qui durait toute l’après-midi, et c’était les plus parfaits Noël de mon enfance! Toutes ces belles ambiances de famille ont contribué à me faire tant aimer Noël!

NOEL ET MON MOI ADULTE: GARDER MON AME D’ENFANT

Aujourd’hui j’ai 30 ans et je plisse encore les yeux pour faire étinceler mon sapin. Et comme chaque année quand arrive Noël, ma plus grande peur est de perdre mon esprit et amour de Noël.

La seule chose qui change aujourd’hui c’est que je suis maman et que je prépare Noël depuis chez moi. Parce qu’autrement je passe toujours mes Réveillons chez mes parents, il y a juste des enfants et des chéris qui se sont greffés à nos rituels! Le Père Noël passe un peu en avance puisqu’il passe en début de soirée pour les plus petits, en tout cas chez mes parents car dans notre chez nous il passe la nuit et on découvre les cadeaux le 25 au matin.Il faut dire qu’il en a du travail ce Père Noël. Le 25 est le seul jour qui change puisque nous déjeunons chez la maman de mon H, et oui, maintenant il faut se partager! Puis quelques jours après nous fêtons Noël chez mon père, mais ça c’est depuis qu’on est petites!

p1370446

(Le 1er Noël de Thoinou l’année dernière)

Mais depuis l’année dernière, mes Noëls ont changés…Anthoine est arrivé et cette Fête a prit une autre dimension! Mon but est qu’il aime autant Noël que moi, pour qu’un jour il se dise que lui aussi doit faire aimer Noël à ses enfant autant qu’il l’aime! On l’emmène partout voir les décos, je lui mets des chants de Noël et lui lit plein d’histoires sur ce fameux bonhomme rouge (« nel » comme il l’appelle) qui apporte plein de cadeaux. Cette année Anthoine adore regarder les sapins « les apins » comme il dit alors je vous avoue avoir hâte de mettre le notre pour voir s’il l’aimera autant.

Et en attendant le fameux soir du Réveillon (que je préfère au jour de Noël), je vais en profiter! Cuisiner des sablés à la cannelle (retrouvez ma recette ICI), m’habiller avec des tenues ultra kitchs mais aussi ultra confortables! M’installer sous mon plaid tout doux et regarder les téléfilms de Noël de l’après midi! Alors la je n’y peux rien je les adore, ils sont si feel good qu’il m’arrive de verser une petite larme je dois l’avouer à chaque fois! Puis je regarderai aussi les classiques comme Le Pôle Express qui pour moi est le plus beau de tous, mais je regarderai aussi Love actually, Mary Poppins, La Boom, Sissi (quoi que…), Autant en emporte le vent, bref, je vais flemmarder et profiter à fond (bon, autant que j’en aurais l’occasion hein…je n’ai plus 10 ans et avec un enfant et le travail il y a de quoi faire) !!! Et je veillerai à garder mon âme d’enfant le plus longtemps possible, pour toujours être émerveillée de cette période! Et je tâcherai d’ignorer ceux qui passent leur temps à me dire qu’ils détestent cette période et bla bla bla! (sorry)

1152864-1024x768

Et vous? Vous me racontez vos habitudes de Noël? C’était un long post et j’en suis désolée mais j’espère que ça vous aura intéressé!!!

Passez un joyeux mois de Décembre! Je vous embrasse fort!!!

Rendez-vous sur Hellocoton !