Carnet de vacances N°3: A la plage

Bon avouons le, notre activité principale c’est clairement la plage,nous sommes venus pour ça après tout! En Algarve vous avez toute la côte pour vous faire plaisir, de la pointe de Sagres à l’ouest à la frontière de l’Espagne à l’est. Mes plages préférées se situent clairement vers l’Espagne, plus exactement entre Tavira où se trouve une île absolument magnifique et la frontière espagnole. L’eau y est je trouve plus chaude, plus calme,plus cristalline. Je trouve vraiment ces plages magnifiques alors que de l’autre côté l’eau y est souvent plus froide, les vagues plus fortes, mais la beauté des plages est sans égale de l’est à l’ouest. En revanche pour trouver les plus belles criques dignes des cartes postales c’est à l’ouest qu’il faudra se rendre.

Récemment nous sommes allé sur 2 presqu’îles que nous ne connaissions pas: Praia Da Terra Esteita et Praia Da Fabrica. Pour chacune de ces deux plages il faut prendre un petit ou un plus gros bateau ce qui permet de se balader à travers la réserve naturelle de Ria Formosa où des espèces en tout genre vivent et évoluent dans cet endroit protégé ( flamants roses, cigognes,…)

praia da terra estreita

Pour se rendre sur cette plage il faut donc prendre un bateau que l’on prend depuis un petit village de pêcheurs, comptez environs 1 ou 1.50 Euros par personne l’aller/retour. Après environ 10 minutes de trajet on se retrouve comme très souvent sur une plage vierge et sauvage, tout n’est que sable, coquillages, océan et végétation sèche. Puis on découvre la plage, de grandes étendues de sable blanc, de l’eau turquoise et transparente, vous avez pied en général sur un bon kilomètres le temps que la marée remonte, donc toute la matinée. Ce genre de plage est parfait pour les petits d’ailleurs, ils ont pieds et peuvent jouer dans l’eau sans crainte (sous surveillance toujours), Anthoine s’éclate d’ailleurs à sauter et courir dans l’eau et moi je fonds.

(Merci à mon H pour ces si belles photos, d’ailleurs sachez qu’il a un super compte Instagram sur lequel vous pouvez voir tous ses jolis clichés 🙂 son compte: byhdp)

 praia da fabrica

Cette plage a été élue l’une des 15 plus belles plages du monde. Et elle est vraiment très belle, très peu de monde, on se sent presque seuls! Ce jour là, l’eau était si bonne, nous n’avions plus envie de partir, la marée créait des petits lagons d’eau chaude, bref, le bonheur. Comme la première plage, on y accède en bateau, plus petit cette fois, dans un zodiaque, une expérience que Thoinou a adoré!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Carnet de vacances N°2: Mon coup de coeur pour les masques LOUA by Laurence Dumont

Je ne sais pas vous mais durant l’été je ressens encore plus l’envie de prendre soin de ma peau. Il faut dire que malgré la protection, avec le soleil, la chaleur, la mer et/ou la piscine elle en prend un sacré coup.

Alors après une bonne première semaine de vacances j’avais envie de ce que j’appelle un bon « me time », un peu de temps pour moi, un bon bain, et surtout prendre soin de moi.Je suis donc allé en grande surface ici au Portugal et je suis allé chercher tout ce dont j’avais besoin. Je suis tombé sur cette marque de masques en tissus imbibés pour le visage de la marque LOUA by Laurence Dumont. Si je ne me trompe pas cette marque est une marque Française qui avait commencé par proposer des bandes de cire froides puis, en s’inspirant un peu des masques très KawaÏ des japonais a décidé de proposer aussi ses masques en tissus. Super idée!!

J’ai pris ceux dont j’avais besoin mais sachez qu’il en existe pour tous les types de peau, en fonction de vos besoins et aussi pour les lèvres,les pieds, peut être que je testerai plus tard.

le packaging

Alors le packaging franchement j’adore, d’ailleurs  les masques ont tout de suite attiré mon regard. C’est plein de pep’s, des couleurs pops, féminines et joyeuses mais aussi funs. A côté les autres marques faisaient pâle figure, et puis la curiosité l’a emporté car je n’avais jamais entendu parlé de ces masques. Donc très bon point pour le packaging.

Le produit

Il s’agit d’un masque de tissu lambda comme on en voit partout, à appliquer sur le visage. Il est super imbibé de produit, ceux que j’ai acheté doivent être posés pendant 20 minutes, le tissu tient super bien, et une fois retiré l’effet est immédiat. Il reste du produit sur votre visage que vous n’avez pas besoin de rincer, j’effectue un petit massage pour que le produit s’imprègne bien sur la peau et le tour est joué.

Mon avis

Et bien je les adore! Le produit ici au Portugal coûte 3.60 Euros donc très raisonnable, le masque est plus qu’imbibé de produit, il est frais et hyper agréable à poser. Une fois le masque retiré on sent que la peau a aimé aussi. J’aime particulièrement celui qui hydrate, car vraiment la peau redevient toute rebondie, toute fraîche j’adore! Au départ je pensais que c’était une marque anglaise avec toutes ces couleurs, puis j’ai appris que c’était français et franchement c’est top, et du coup le truc bien c’est que vous aussi vous pouvez tester car la marque est dispo en grande surface en France ou sur leur site internet LOUA-LD.fr !! Je n’en ai pas beaucoup entendu parlé sur la blogosphère alors n’hésitez pas à me dire en commentaire si vous connaissiez et ce que vous en pensez? Moi je les ai adoptés et je veillerais à toujours en avoir en rab dans ma salle de bain!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Carnet de vacances N°1 : Petit road trip improvisé

Si vous me suivez vous savez que pour nous les vacances ont bien commencées. Il est temps que le blog se mette en mode vacances pour vous partager un peu nos aventures! Désormais, et jusqu’à début août je vous ferais des articles spécial vacances: les produits que j’utilise, découverts en vacances, nos aventures , des journées plages ou des soirées, bref le thème sera assurément vacances, alors j’espère que vous serez au rendez-vous et qu’il vous plaira de découvrir l’Algarve avec nous?

Cela fait maintenant 4 ans que nous allons au Portugal, en Algarve en vacances et j’en suis tombé amoureuse, et quelle chance de pouvoir avoir cette maison de famille et vacances pour pouvoir y aller. La Première année H et moi n’étions que 2 et pendant un mois nous avons visité énormément de plages et îles. L’année d’après j’étais enceinte de Thoinou et la chaleur m’insupportait tellement que nous n’avons rien visité bien que nous ayons fait un road trip dans tout le Portugal pendant 5 jours, puis l’année suivante Thoinou avait 6 mois, difficile de bouger beaucoup dans ce cas, l’année dernière Thoinou avait un an, la chaleur était encore une fois trop forte pour lui et nous ne profitions de la plage que quelques heures.

Pour cette 5ème année nous avons décidé que ces vacances seraient plus actives, Anthoine est assez grand pour visiter avec nous, et le truc sympa avec lui c’est qu’il s’intéresse à tout, c’est un vrai bonheur de l’avoir lorsqu’on visite un endroit, nous l’avons vérifié à plusieurs reprises! Alors après deux semaines de repos et de plage on s’est dit let’s go allons découvrir tout ce que nous n’avons pas encore vu de l’Algarve, on bouge! Et moi j’adore faire la touriste!

Pour cette 1ère journée que je veux vous montrer, on s’est décidés le matin même donc nous avons décidé de visiter les petits villages traditionnels un peu éloignés du tourbillon des plages et des touristes et nichés dans les montagnes où je peux vous le dire il fait très chaud! Nous avons passé la journée sous 36 degrés à l’ombre! Mais ce fut une journée très dépaysante et pleine d’aventures, je vous raconte!

Premier stop dans le village de querença

Juste avant d’arriver dans ce tout petit village perché à 276 m d’altitude, mon H a eu l’excellente idée de s’arrêter dans un lieu connu pour sa vue à plus de 400m de haut et comment vous dire que c’est tout ce que je déteste en voiture: Des ravins tellement hauts que je flippais qu’on tombe, il n’y avait la place que pour une voiture alors j’imaginais la galère si on croisait une autre voiture, puis la pente était si élevée et haute que mon H a dû continuer tout seul, impossible d’y emmener Anthoine ou moi enceinte en tong et petite jupette. Dommage car tout en haut un panorama incroyable vous est offert, mais là il aurait fallu s’organiser une petite randonnée. Après une grosse frayeur pour moi, nous sommes enfin arrivés à Querença.

Le village semble absolument minuscule, et il a cette particularité d’être en pierres blanches, c’est juste superbe sous le soleil. Au milieu de la place principale trône l’ Eglise Nossa Senhora da Assunção que nous avons visité. C’est un truc que j’adore quand je visite une ville ou village c’est visiter l’église, je ne suis pas forcément croyante ou pratiquante, j’aime juste l’ambiance qui y règne, mais aussi en fonction des époques où elle a été construite, découvrir comment elle est aménagée, comment le culte y est mis en avant, et il y  a parfois de vraies splendeurs.

Nous sommes arrivés vers 11h30/12h30 dans ce village et il n’y avait pas un chat, la chaleur pousse les habitants à rester bien au frais dans leur jolie maison au blanc éclatant, et tout est très silencieux à part le léger brouhaha qui vient d’un petit café. L’ambiance est si calme, avec le bruit des cigales en fond, ça fait un bien fou, surtout si comme moi vous habitez Paris ou une grande ville.

deuxième stop dans le village de salir

Le passage à Salir fut très rapide, la chaleur devenait étouffante et avec un petit bout de 2 ans ça commençait à devenir trop dangereux, et ce, même si vous êtes armés de bouteilles d’eau, de chapeau, de crème solaire et qu’il a vite compris qu’il fallait se mettre à l’ombre! L’église de ce village est perché au dessus d’une vue absolument magnifique, on prend de la hauteur mais sans avoir peur (oui je ne suis pas une aventurière non plus hein). Après m’être fait « attaqué » par de jolis papillons (ils n’ont pas peur des touristes non non) dites « borboleta » en portugais, nous voulions visiter les ruines d’un château mais là encore l’accès en voiture était trop difficile et faire la randonnée à pied sous le cagnard était impossible pour nous, seul H a pu y aller pour faire quelques photos. Il était donc temps d’aller manger et de se mettre à l’ombre!

On déjeune à Alte et puis on s’en va

Nous sommes arrivés à Alte après 20 bonnes minutes de route. ce village est un peu plus grand que les deux précédents et on y croise un peu plus de touristes. Comme les autres le village est concentré autour d’une église, mais les rues sont bien plus colorées. Ici, les touristes aiment déjeuner dans les petits restos qui proposent de la cuisine traditionnelle. Nous nous sommes arrêtés dans un petit resto qui ne paie pas de mine comme on dit (nom du resto: Cantinho d’Alte), il y en a beaucoup en Algarve, ils ne sont pas bien grands, n’ont rien d’exceptionnel si ce n’est qu ‘on y mange comme des rois pour trois fois rien. La cuisine est faite maison, vos assiettes sont bien remplies et l’addition est légère, d’ailleurs si un jour vous venez ne vous faites pas avoir par les restos « attrape touristes » et osez entrer dans ce genre de restos (souvent appelés cantinho), où vous mangerez traditionnel, en quantité et surtout très très bon. Et en plus de ça l’accueil y est toujours au top! Nous avons ensuite prit le dessert dans une petite « pâtisserie »: Agua Mel, je n’ai pas résisté à la tarte au citron meringuée (pas du tout portugais le truc mais moi et la tarte au citron meringuée c’est une grande histoire d’amour) et mon H et mon Thoinou on craqué pour les célèbres Pasteis de nata. La vue n’était pas mal non plus ^^

Nous avons ensuite visité un peu le village, ça se fait rapidement car ce n’est pas bien grand, nous sommes évidemment entrés dans l’église au style rococo. Cette église a la particularité d’avoir l’unique statue composée de Marie,Jésus mais aussi la maman de Marie, je crois que c’est la première fois que j’en entendais parler.

Le temps a filé rapidement, et nous voulions absolument nous arrêter sur une plage pour se rafraîchir et se reposer avant de rentrer, je ne vous raconte pas la galère, au lieu de 40 minutes de route nous en avons fait 2 heures, la plage que nous souhaitions était une crique trop compliquée d’accès avec un petit chou, puis nous avons eu les embouteillages, puis une erreur de route, nous avons fini sur la plage de Quarteira que je déteste car il y a toujours trop de monde, et manque de bol le drapeau était orange, à cause du vent des énormes vagues s’étaient formées! Après quelques roulades dans le sable pour Thoinou nous sommes rentrés complètement crevés mais heureux de cette très jolie journée pleine de découverte et de dépaysement!

Rendez-vous sur Hellocoton !

Découvrez Le Secret d’Arielle, divin parfum de chez Mauboussin + CONCOURS

concours termine!! Felicitations à NYMPHEE qui a ete tiré au sort!!!MALHEUREUSEMENT la gagnante ne s’est pas manifesté après mon message apres une semaine(pas de mail car pas d’adresse mail comme demandé dans la PARTICIPATION, tirage au sort réeffectué! la nouvelle gagnante est GERmaine yvette!!!! ) merci à toutes pour vos participations!!!!

 

D’aussi loin que je me souvienne j’ai toujours aimé le parfum! Petite, c’est celui de ma maman que je remarquais, c’était elle et aujourd’hui encore quand je sens ce fameux parfum dans la rue je me revois petite quand ma maman se prépaprait le matin et que son parfum sentait si bon dans la voiture pour nous emmener à l’école ou ailleurs. Pour moi le parfum est souvent lié à l’identité de quelqu’un, il y a notamment celui de notre première rencontre avec mon H, j’adore quand il me surprend en le portant à nouveau, il y a aussi l’eau de parfum de mon Thoinou, la même qu’il porte depuis sa naissance, je me revois encore parfumer sa petite brosse avant de coiffer ses quelques cheveux.

Il y a aussi les inconnu(e)s dans la rue que je croise et qui vont me marquer grâce au parfum qu’ils portent, c’est clair que j’aime quand le parfum se remarque, quand c’est trop discret je trouve cela inutile, mais ce n’est que mon avis.

J’ai eu l’occasion de découvrir le merveilleux parfum Le Secret d’Arielle grâce aux Co-Créatrices mais aussi à la prestigieuse marque Mauboussin. J’avais une petite appréhension de le tester parce qu’un parfum c’est tout ou rien, soit tu l’aimes soit non. En plus, je l’ai reçu en pleine période de nausées et de premier trimestre de grossesse, et pourtant miracle j’ai adoré l’odeur. Cette odeur est complexe par ses notes de fleurs blanches, baies roses et iris mais aussi de l’ambre et un fond de musc. J’aime dire que c’est un vrai parfum de femme. Un petit bijou que tu as envie de sortir pour les grandes occasions.

Mauboussin a travaillé avec la célèbre Arielle Dombasle qui je trouve représente ce parfum à merveille. Cette femme incarne la féminité on ne peut pas le nier mais pas seulement il y a tellement de mystère qui plane autour de cette femme vous ne trouvez pas? Elle est belle, femme, mystérieuse on pourrait presque se demander de quelle planète elle vient tant la magie émane d’elle, mais surtout femme de la pointe de ses cheveux à la pointe de ses escarpins.

Voilà ce qu’elle dit du parfum: « Sans le savoir j’ai inventé une formule magique. A la question C’est bon, qu’est ce que tu portes? j’ai toujours répondu, c’est mon secret ». Cela la représente bien, tout comme le parfum.

Ce parfum a fini de me convaincre le jour où mon H m’a fait remarqué que je sentais particulièrement bon le pour où je l’ai porté. Désormais ce parfum je le garde comme un petit secret, dont je ne porte les effluves que dans ces occasions si spéciales où je vais me sentir plus femme que d’habitude, ou pour des occasions particulières. Je le garde comme un joli trésor.

Si ce parfum vous intrigue sachez que vous pouvez le retrouver sur le site Mauboussin juste ICI et que vous avez -20% avec le code COCREATRICES.

Mais l’une d’entre vous aura la chance de découvrir le mystère de ce parfum en participant au concours qui suit: (pour vous ou pour offrir)

  • Liker la page Facebook de Mauboussin Parfums ICI
  • Etre abonnée à l’un de mes réseaux sociaux en m’indiquant en commentaire votre PSEUDO
  • Laisser un commentaire avec une adresse mail valide, obligatoire
  • Comptes spécial concours NON autorisés
  • Concours France et Belgique
  • Commence aujourd’hui le 03.07.17 et se termine le lundi 10.07.17 à 23h59, la gagnante ou gagnant sera contacté par mail

Bonne chance!!

Rendez-vous sur Hellocoton !

My summer books #1

Haa le retour des vacances c’est l’occasion pour moi de me replonger dans ma liseuse Kobo que j’adore, le petit truc chouette c’est qu’elle est waterproof et j’ai pu le vérifier en la faisant tomber plusieurs fois dans mon bain ouf, on est sauves, c’est vraiment waterproof.

Parfois le côté « vrai livre » me manque c’est vrai mais il n’y a pas à dire la liseuse c’est hyper pratique! Quoiqu’il en soit pour cet été je souhaitais vous faire des articles sur mes romans de l’été, ceux que je vais lire et qui vont m’accompagner durant toute la saison estivale, peut être vous donner des idées de lecture? D’habitude je vous parle de mes lectures dans la rubrique « Mes Lectures » du blog, mais pour la saison j’avais vraiment envie de vous écrire de jolis articles! Et en plus je les enchaîne, alors autant en profiter. En une semaine et demie de vacances j’en ai déjà lu 4 et je suis ravie de pouvoir vous en parler, il y en aura plein d’autres à venir !

là où tu iras j’irais, marie vareille

Résumé: Isabelle a 32 ans, un chihuahua nain prénommé Woody-Allen et une carrière d’actrice comparable à celle du Titanic : prometteuse en théorie, catastrophique en pratique. Le jour où elle refuse la demande en mariage de l’homme qu’elle aime, sous prétexte qu’elle ne veut pas d’enfant, elle se retrouve à la rue, avec pour toute fortune vingt-quatre euros sur son compte en banque. Elle est alors forcée d’accepter le seul travail qu’on lui propose : utiliser ses talents de comédienne pour séduire Jan Kozlowski, un jeune veuf sur le point de se remarier. La voilà donc partie en Italie, dans la maison de vacances de la richissime et déjantée famille Kozlowski. Seule ombre aux deux semaines de dolce vita qui se profilent : pour exécuter en toute discrétion sa mission « séduction », Isabelle devra jouer le rôle de l’irréprochable nanny anglaise de Nicolas, 8 ans, qui n’a pas prononcé un seul mot depuis la mort de sa mère cinq ans plus tôt. Isabelle est bien loin d’imaginer à quel point cette rencontre improbable avec ce petit garçon blessé par la vie va bouleverser sa vision du monde. Une comédie pétillante, pleine d’humour et d’émotions.

Mon avis: Je redécouvre pour la 3ème fois un roman de Marie Vareille et plus je lis ses romans et plus je suis convaincue! Encore une fois, derrière un roman qui se veut assez léger, parfois drôle, une sorte de Bridget Jones à la française, il y a des histoires plus profondes, des remises en question, mais tout cela est subtil et on rit , et on retrouve l’héroïne dans des situations rocambolesques, j’ai tout simplement adoré, je l’ai lu en une soirée tellement j’étais prise dans l’histoire. Je n’ai qu’une hâte c’est qu’elle sorte son prochain roman. Plus que de vous conseiller ce roman je vous conseille tous les romans de Marie Vareille.

seulement si tu en as envie, bruno combes

Résumé: Il l’attend depuis toujours…elle ne l’a pas vraiment oublié !Ils se sont connus à seize ans, sur les bancs du lycée d’Arcachon, puis chacun a fait sa vie de son côté.
Camille est devenue une brillante avocate parisienne, Stephen vit de sa passion des livres entre Londres et Paris. Ils n’auraient jamais dû se revoir, mais le hasard en a décidé autrement.
Les souvenirs s’entrechoquent, laissant apparaître les failles de l’attente et du désir.
Leur histoire aurait pu être banale, jusqu’à ce que Camille découvre les pages blanches du « manuscrit inachevé ».

Mon avis: Ce roman a mal commencé pour moi. Je suis toujours déçue des histoires qui commence avec un couple qui s’aime depuis tellement longtemps que plus personne ne fait attention à l’autre, que la routine les as transformée en robots,qu’ils se supportent à peine, que les enfants ados ou pré ado n’en ont strictement rien à faire des parents, que le boulot prend trop le dessus et que forcément l’un des protagonistes du couple commence à se poser des questions sur sa vie etc, je ressens ça comme une fatalité et me dis « mais c’est pas possible voilà ce qui m’attend si je ne fais pas attention? » et ce n’est pas le premier roman que je lis qui commence comme ça! Et puis petit à petit les choses évoluent de façon surprenante, on se met à penser comme Camille, à espérer pour elle que les choses bougent, qu’il se passe un truc, et finalement on est attrapes dans l’histoire, on suit tout ce chamboulement dans sa vie jusqu’à la fin. Encore une fois j’ai lu ce livre d’une traite et j’ai vraiment aimé, vraiment vraiment!

be mine, nc bastian

Résumé: Se remet-on vraiment un jour de la perte de son premier amour?
Kim
Cinq ans… et j’ai toujours aussi mal. Se remet-on vraiment un jour de la perte de son premier amour ? Je n’en ai aucune idée. Ce que je sais, en revanche, c’est qu’Alex m’a détruite. En même temps, notre histoire était trop belle pour être vraie. Pourquoi le plus beau biker du Dakota se serait-il rangé pour une simple fille comme moi ?Aujourd’hui, je suis de retour  mais j’ai tourné la page. Les contes de fées, c’est terminé. Je n’y crois plus. Et je ne me ferai plus avoir. Je ne céderai pas à la force des sentiments que j’éprouve toujours pour Alex malgré moi. A aucun prix.AlexCinq ans… et l’absence de Kim est toujours aussi insupportable. Inexplicable. Inattendue. Je n’ai rien compris. Rien. Pourquoi ma Kimi est-elle retournée en France précipitamment ? Sans un mot, sans un regard en arrière. Elle a tout plaqué, et moi aussi par la même occasion. Mais, maintenant qu’elle est revenue dans le Dakota, c’est enfin l’heure des explications. Et rien ni personne ne pourra la tenir éloignée de moi plus longtemps. Elle est à moi.  A moi.

Mon avis: Bon, on est d’accord, les romans style NEW Adult sont fatiguants notamment dans la répétition des scènes intimes n’est ce pas, tout le monde veut faire du Nuances de Grey et finalement ils finissent par tout se ressembler. D’ailleurs quand ça devient trop ça je me lasse et ne fini même pas! Cependant cette histoire m’a beaucoup plu! Alors tout est attendu dans le roman, on sait presque comment ça va finir et pourtant il y a plein de rebondissements, des trucs auxquels on ne s’attend pas. J’ai aimé la tension entre les deux personnages pour une fois on a une héroïne avec un bon caractère et qui ne joue pas la midinette complètement sous le charme du rebelle, quoique…peut être pas au début. Ce que j’ai aimé encore plus c’est l’univers des bikers dans lequel se déroule l’histoire, tout le roman m’a rappelé cette série que j’adorais: Sons of Anarchy, vous l’avez déjà vue? L’acteur principal était vraiment canon et j’avais un peu l’impression de le voir dans ce roman! Ca m’a presque donné envie de la revoir entièrement! Alors voilà, si de temps en temps ce genre de roman vous tente, alors allez y l’histoire est sympa et l’ univers intéressant!  Beaucoup de scènes sont vues et revues, mais ça c’est le phénomène de ces bouquins qui veut ça!

 

the fire, brittainy c.Cherry

Résumé: C’est l’histoire d’une amitié entre deux personnalités contraires, issues d’un milieu social différent,
qui se transforme en une rencontre amoureuse.
Nommé parmi les 5 meilleurs livres de l’année 2015 aux USA. Deux amis que tout oppose en apparence, mais qui au fond se ressemblent, brisés par des relations familiales difficiles, tombent amoureux jusqu’à devenir une drogue l’un pour l’autre. Elle a toujours été la femme de sa vie, et lui pour elle, son plus douloureux échec. Parviendront – ils à vivre l’un sans l’autre ?

Mon avis: Là encore, on est dans du New Adult, il risque encore d’en avoir durant l’été, ce sont vraiment des histoires qui se lisent à la cool et en vacances c’est sympa! Ce roman fait partie de la série Elements de l’auteure, des romans indépendants les uns des autres et en rapport avec les éléments naturels. Dans ce roman j’ai beaucoup aimé les histoires poignantes des protagonistes, le seul réconfort c’est quand ils sont ensemble et c’est juste super joli. J’ai beaucoup aimé le personnage de Logan qui a vécu et vit des trucs vraiment difficiles depuis qu’il est petit, d’ailleurs je me suis sentie souvent triste pour ce petit garçon surement parce que je suis moi même maman d’un petit garçon, du coup ça m’a encore plus marqué! Je me suis surprise à aller voir mon Thoinou qui dormait comme pour me convaincre que tout allait bien pour lui.  J’ai vraiment aimé pour les combats que mènent chacun des personnages, et au delà du phénomène New Adult, les histoires sont vraiment touchantes et on a tellement envie qu’ils s’en sortent. Résultat, la romance entre les deux personnages principaux passe presque au second plan tellement ce qu’ils doivent traverser est difficile.

Et voilà pour mes premières lectures de l’été, j’espère que ce genre d’article pour l’été vous plaira et ça vous donnera envie ou pas de les lire, si c’est le cas n’hésitez pas à me le dire, et si vous les avez déjà lus, aussi!!

 

Rendez-vous sur Hellocoton !